citoyen.eu.org
Lire pour comprendre

 
 
    

Contre les violences policières


par Félicien Breton (18 avril 2014)

Il faut dépayser l’instruction des affaires de violences commises par un-e fonctionnaire de police. C’est-à dire : toutes les procédures et actes d’enquête et de justice doivent être menées d’une circonscription où le/la suspect-e n’a pas travaillé et ne travaille pas.

(Il faudrait surtout réformer la police mais ceci est hors d’atteinte politique.)

Collusion

La Justice utilise les services de police quotidiennement. Ces institutions sont donc structurelllement coopératives et les personnels construisent des rapports interpersonnels.

Bavures ?

C’est quoi, les violences policières ? Ce ne sont pas des bavures ou un dysfonctionnement. C’est structurel.

Urgence

Il faut réformer au plus vite parce que la police mutile et tue de plus en plus d’habitant-e-s.

 


Vous pouvez en discuter par mail, Twitter ou Facebook

    
S’abonner  |  À propos  |  Contact